Du 26 au 28 septembre 2013 à Bruxelles, ELEKTRA a présenté FOCUS QUEBEC, une programmation exceptionnelle, entièrement consacrée à plus d’une vingtaine d’artistes et d’organismes québécois, invité d’honneur du Bozar Electronic Arts Festival (BEAF) au Palais des Beaux-Arts (BOZAR) à Bruxelles.

Pendant trois jours, FOCUS QUÉBEC a offert un panorama unique de la scène québécoise et fait la part belle à l’art numérique sous ses multiples formes (performances, installations, atelier, rencontre de professionnels à travers le MIAN - Marché international de l’art numérique), le tout présenté pour la première fois en Belgique.

Une programmation engagée, présentant des têtes d’affiche à la croisée de la musique électronique et des arts médiatiques – de Modeselektor, Jon Hopkins, Juan Atkins et Moritz Von Oswald, Emptyset feat, Joannie Lemercier, Lee Gamble, le duo Swiss Cod.Act, Pierce Warnecke et beaucoup d'autres.

Découvrez la programmation complète : http://2013.elektramontreal.ca/focusqc

FOCUS QUÉBEC est une co-présentation de l’ACREQ, d’ELEKTRA sous la direction artistique d'Alain Thibault, et de BOZAR rendue possible grâce au généreux soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Quinzaine numérique, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Délégation générale du Québec à Bruxelles, du ministère de la Culture et des Communications du Québec, du ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec, de Wallonie-Bruxelles International et des Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ).

L’ACREQ | ELEKTRA remercie ses partenaires : le gouvernement du Québec, le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Montréal, Patrimoine canadien, le Bureau des festivals et des évènements culturels de la Ville de Montréal, Filaction, Baillat Cardell & fils et l’atelier Folklore pour leur soutien régulier.

L’ACREQ | ELEKTRA reçoit le soutien financier du programme Premières expériences de travail dans des fonctions liées au domaine artistique, rendu possible grâce au Conseil des arts de Montréal, au Forum jeunesse de l’Île de Montréal, à Service Canada et au Fonds de solidarité FTQ dans le cadre d'ORAM (Outiller la relève artistique montréalaise).